marque

Chevillotte – Histoire & Modèles

baby-foot chevillotte

L’histoire des Billards Chevillotte commence avec Eugène en 1860 dans les faubourgs d’Orléans. Chevillotte a aussi distribué des baby-foot. 

En savoir davantage sur la saga Chevillotte :
>Voir l’article Histoire Chevillotte

Les modèles de baby-foot Chevillotte
>En savoir plus

Voir et recevoir notre chaine TV :

L’enquête Chevillotte…

Plusieurs propriétaires nous ont questionné pour en savoir davantage sur l’histoire de leur modèle de baby-foot avec leurs buts très caractéristiques.

Nous avions référencé des babyfoots identiques ayant des plaques portant des marques différentes. Nous savions par ailleurs que Chevillotte a toujours distribué du matériel pour café en y apposant sa plaque et qu’il commercialise aujourd’hui des babyfoot siglés Chevillotte fabriqués par Petiot.

Nous avons réalisé des recherches, rassemblé un fond documentaire et interviewé Claude Chevillotte, aujourd’hui à la retraite, qui nous a très amicalement partagé ses souvenirs et des documents de famille.

Nous sommes heureux de vous partager des informations inédites sur l’histoire des billards Chevillotte.

Elle intéressera les amateurs de billards bien sûr mais aussi plus largement ceux qui s’intéressent à l’histoire des jeux de café ou aux sagas des entreprises familiales françaises.

Car l’histoire commence il y a plus de 160 ans et l’entreprise a été dirigée par 5 générations différentes. 

Pour ce qui est des baby-foot, leur commercialisation commence après-guerre et plus probablement à la fin des années 40 voire début années 50.

Nous n’avons pas de documents permettant de l’établir formellement, mais les caractéristiques de certains modèles tendent à le démontrer. Nous n’avons pas pu identifier avec certitude le nom de l’atelier qui a produit les babyfoots caractéristiques des années 50 à 60 vendus sous marque Chevillotte. La seule piste que nous avons est celle de la fabrique de meuble SIAM dans laquelle Chevillotte avait des participations : Chevillotte lui a notamment commandé des billards golf dont la physionomie fait penser aux baby-foot de la marque sans être rigoureusement identiques.

Comme souvent, nous avons pu aussi noter qu’il y a eu des évolutions dans les caractéristiques des modèles : pieds, sortie de balle du côté opposé au monnayeur, joueur en aluminium se substituant à ceux en bois…

Plus tard, Chevillotte a vendu sous sa marque des baby-foot similaires à des « Matebois », des Bonzini en conservant la marque Bonzini et enfin des Petiot en  apposant à nouveau la marque Chevillotte pour capitaliser sur la notoriété acquise sur les billards.

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com