Article,  Société

Le babyfoot partagé

Créateur de lien social entre voisins, c’est aussi le rôle que peut jouer le babyfoot. 

Quand les mairies ou maisons de quartier ne sont à pas à l’initiative, cela peut être les voisins eux-mêmes qui prennent l’initiative.

Ce fut par exemple l’initiative d’un résident du quartier de Fitzroy à Melbourne en Australie en 2013.  De sa propre initiative, il construit un babyfoot « outdoor » et l’installe sur une petite parcelle publique du coin de la rue. Il y laisse une balle. Les voisins y jouent, les passants aussi.

babyfoot partagé à Melbourne en 2003

Vous avez peut être remarqué que sur ce baby l’entraineur a opté pour une formation originale en « 3-2-4-2 ». C’est à dire 3 joueurs sur la barre du Goal. Le créateur a dû se dire que plutôt que de faire des angles inclinés, il allait demander à 1 milieu et 1 avant dont les jeux laissaient à désirer de se positionner en récupérateurs de balle.

Alors, ce baby-foot a depuis disparu de la Whitlam Place : Vandalisme, vol, inititiative de la mairie, du promoteur immobilier ou du voisin lui même ?

Sa disparition ne doit pas dissuader ces initiatives qui créent des moments de  convivialité fussent-ils temporaires. ? Regardez comment se banc s’ennuie sans son compagnon.

Partagez-nous les initiatives de baby-foot Partagé !

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com