marque

Wolff

Babyfoot René Wolff

René Wolff était un fabricant de jeux des années 50 installé au 53 avenue du général Leclerc à Boulogne Billancourt (France-92100). Nous avons peu d’informations sur l’histoire de ce fabricant.

babyfoot René Wolff
Plaque René Wolff

Découvrez des photos des différents modèles de Footmatic ou Basketmatic de la marque.

> Voir d’autres photos

Vous avez un appareil René Wolff où disposez d’informations ou documents sur : Aidez-nous à préserver sa mémoire

> Adressez-nous vos photos et infos

Enquête autour d’une plaque

Les informations sur la plaque constructeur présente sur certains modèles nous indique que ces exemplaires ont été fabriqués entre 1948 et 1963.

En effet, le 14 février 1948 est la date à laquelle le conseil municipal de Boulogne à donné le nom d’avenue du général Leclerc à l’extrémité de l’avenue Edouard Vaillant. Le général Leclerc est décédé en 1947 dans un accident d’avion. Il commandait les troupes françaises qui avaient libéré Paris en arrivant par cette avenue le 24 août 1944. 

2eme DB entrant dans Boulogne Billancourt
Char Sherman de la 2ème DB - Avenue Edouard Vaillant le 24 août 1944
2eme DB entrant dans Boulogne Billancourt
Groupe Langlade de la 2e DB sur l'avenue Edouard Vaillant le 24 août 1944
Inauguration avenue général Leclerc Boulogne Billancourt 1948
Inauguration de l'avenue Général Leclerc de Boulogne Billancourt 1948
Usines Renault Boulogne Billancourt
Usines Renault - Av Leclerc en haut dans l'axe du Pont de Sèvres (à gauche)

Les locaux de René Wolf étaient situés à proximité des imposantes usines Renault. Nous ne savons pas, à ce stade de l’enquête, si le constructeur d’automatique avait des relations avec le constructeur automobile : anciens employés qualifiés, sous-traitance de pièces… ? Cette hypothèse est évoquée car ce fut le cas pour d’autres marques. Il y a notamment eu les cas de Lucien Rosengart à qui est prêté l’invention du babyfoot puis de Charles Maillard créateur des babyfoot Finale.

53 avenue du Général Leclerc Boulogne Billancourt
Le 53 avenue du Général Leclerc près des usines Renault
Construction Cité du Pont de Sèvres 1970
Construction Cité du Pont de Sèvres 1970

En 1964, Renault veut vendre ses 100 ha de terrain qui ont pris de la valeur aussi près de Paris. L’office public d’HLM de Paris s’y intéresse.  Le projet monumental est confié aux architectes en 1967 : Il fera table rase des îlots mitoyens : Le numéro 53 de l’avenue du Général Leclerc disparaîtra sous les pelleteuses. Le chantier durera de 1967 à 1980.

La disparition du 53 avenue Général Leclerc de Boulogne
La disparition du 53 avenue Général Leclerc de Boulogne Billancourt

On pourrait donc supposer que les baby-foot et appareils automatiques produits par René Wolff et portant une plaque avec cette adresse ont été produits entre 1948 et 1967 mais un autre élément nous permet de réduire encore un peu la fourchette : Mol. : 62.18

Téléphone PTT modèle U43
Central téléphonique années 50
Central téléphonique années 50

Il s’agit effectivement du numéro de téléphone : Mol. pour « Molitor » correspondant à la zone de Boulogne Billancourt jusqu’à la porte Molitor. Hors, le système de numérotation alphanumérique a été arrêté sur la zone en 1963. Il est donc très probable que les appareils portant cette plaque aient été fabriqués entre 1948 et 1963. 

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com