Balle morte

« Back to Glossary Index

Le terme « balle morte » peut avoir deux sens différents :

Sens 1 (le plus courant) : Une balle morte peut désigner une balle immobilisée sur la surface de jeu hors zone d’influence, c’est à dire hors d’atteinte des joueurs. Elle doit alors être réengagée. La manière de réengager peut fortement différer localement :

Si immobilisée entre les demis : réengagement soit entre les demis, soit par les demis qui avaient préalablement l’engagement (règles ITSF) ;

Si immobilisée entre la zone de défense et une barre de demis : à la barre de défenseurs la plus proche (règles ITSF), ou bien dans l’angle du gardien le plus proche (et elle glisse du fait de l’inclinaison de l’angle), ou parfois déposée sur la barre du gardien du côté de l’angle le plus proche en appui sur le petit côté du baby (celui qui tient la barre la faisant chuter en tournant la barre) …

balle morte

Sens 2 : La balle morte peut désigner la situation où les deux équipes sont à égalité de points et qu’il ne reste plus que deux balles à jouer, quand la partie se joue avec un nombre limité de balles et qu’il est décidé que la partie ne peut se terminer sur une égalité (notamment quand les parties sont payantes).

Dans ce cas, l’équipe qui marque un but avec la balle morte (l’avant dernière balle), et s’il n’y a pas gamelle ou pêche (car dans ce cas la balle redeviendrait normale), remporte l’engagement de la dernière balle (la balle de match).

La partie se terminera alors sur un but en or, en faisant gagner l’équipe qui le marque même si les 2 équipes ont marqué au final le même nombre de points.

« Retourner à la liste alphabétique
WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com